Our Blog

7 Leçons apprises au PechaKucha de Québec

  • Image
  • 0

 

J’ai assisté à la deuxième soirée PechaKucha de Québec cette semaine. Merci au resto-bar « Le Cercle » d’accueillir cet événement.

Mon intérêt pour la présentabilité fut fort satisfait par les prestations auxquelles nous avons eu droit. Neuf présentateurs nous ont présenté avec enthousiasme leur travail. J’en ai tiré quelques leçons que je partage ci-dessous.

Nicolas Bernier au Pecha Kucha | Presentability.com par Denis Francois GravelSi vous n’êtes pas familier avec la formule PechaKucha, vous pouvez visiter le site mondial des PechaKucha ou le site de PechaKucha Québec.

Sachez qu’il s’agit d’une plateforme d’échange d’idée et de projet créatifs. Chaque présentateur doit exécuter sa présentation à l’aide de 20 images. Chaque image s’affiche pendant 20 secondes puis est automatiquement remplacée par l’image suivante.

C’est une formule très dynamique et les présentations sont très diversifiées.

.
Quelques leçons retenues :

Soyez naturel. C’est un des aspects les plus importants pour un conférencier. Parlez comme si vous aviez une conversation avec un ami.

Soyez vous-même. Chaque conférencier a sa personnalité qui lui est propre et un style qui lui est personnel. N’essayez pas d’imiter le style d’un autre. La seule façon d’exceller, c’est d’être vous-même. Chacun des 9 présentateurs de ce soir avait un style différent, et chacun était intéressant.

Soyez enthousiaste. Vous êtes passionné par votre sujet? Il faut que ça transparaisse dans votre prestation. Je dois sentir votre enthousiasme pour qu’il devienne contagieux.

Soyez fier. Ce que vous avez à dire est intéressant puisque vous avez été invité à le présenter à l’audience à l’auditoire. Ne soyez pas gêné. Soyez fier et partagez votre idée ou votre projet avec la foule.

Soyez solide. Il y a toujours des problèmes, plus ou moins graves, qui se produisent. Le micro ne fonctionne pas. Les diapositives avancent trop vite ou pas assez, vous oubliez de dire un détail. Ne laissez pas ces problèmes vous démonter. Reconnaissez qu’il y a un problème et continuez.

Soyez souriant. Sur scène, ayez du plaisir. Vous aimez votre projet, vous aimez en parler. Alors, souriez et profitez à plein de la situation.

Soyez amusant. Une touche d’humour est l’élément parfait pour séduire un auditoire. Le rire détend l’atmosphère et garde le public attentif.

.
Pour avoir une meilleure idée de l’événement, vous pouvez visiter les sites suivants :Mario Asselin au Pecha Kucha | Presentability.com par: Denis Francois Gravel

.
Partagez votre opinion : que pensez-vous des PechaKucha? Assisterez-vous au prochain?

.
P.S. Ouf! La photo de Mario Asselin n’est pas excellente, mais c’est déjà beaucoup mieux que celle que j’ai prise au colloque « Génration C ».

PP.S. Félicitation à Matthieu Dugal qui a brillamment assumé le rôle de maître de cérémonie. Web : miseajour.tv Twitter : Matthieu Dugal.

PPP.S. Bonne nouvelle! J’ai été chercher la licence pour relancer les PechaKucha à Québec. Après de nombreuses années d’absence, les soirées sont de retour depuis le 3 mai 2018. Détails et billets ici.

PPPP.S. Ce billet a été remarqué par les responsables de l’organisation PechaKucha (au Japon). Ils ont publié un billet sur leur site Web indiquant : Habituellement, nous ne sommes pas amateurs de « guides » expliquant comment donner une présentation PechaKucha – Pour nous, il s’agit simplement d’être soi-même – mais, il est difficile de ne pas être en accord avec ce que Denis a à dire. 🙂

PPPPP.S. Le journal Les Affaires a publié un article sur l’utilisation des PechaKucha en entreprise. Ils m’ont interviewé et ils ont cité mes commentaires dans l’article. Ils ont été prémonitoires. Je n’étais pas impliqué dans PechaKucha Québec au moment de l’entrevue. L’article est ici.

 

.
Auteur : Denis François Gravel

.
Retour à la page d’accueil

Tags: , , , , , , , ,

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!